Ces gars insupportables qui ne parlent que de football !!

Pire que l’homme sans conversation, le footeux est la plaie de la vie sociale. Surtout que, généralement, il n’y connaît rien.

Existe-t-il pire interlocuteur que quelqu’un qui n’a aucune conversation ?

Oui, celui qui n’a qu’un seul sujet de prédilection. Et parmi ceux-là se trouve l’un des plus chiants, j’ai nommé le footeux. On connaît tous ce mec dont le visage ne s’illumine qu’une poignée de secondes par jour, lorsqu’il s’agit de parler des résultats de l’équipe de France, des matchs du week-end ou des aptitudes de tel ou tel joueur. Son incapacité à changer de sujet le rend d’autant plus énervant qu’il fait durer le seul dans lequel il est censé avoir une relative compétence. Oui, « censé ». Parce que le gars qui ne parle que de foot n’y connait bien souvent pas grand-chose.

Il peut revêtir plusieurs costumes,

Celui du « connaisseur » qui va discuter tactique, choix du sélectionneur et schémas de jeu. Une rapide analyse de son discours permettra de se rendre compte qu’il ne fait que recracher au mot près les articles de So Foot voire des Cahiers du Foot. Des papiers qu’il se dépêche d’ailleurs de partager sur Facebook histoire de dire « regardez, les journalistes disent comme moi ! » Pas la peine d’essayer de nous feinter l’artiste, on sait que tu n’y connais rien.

Il y a ensuite l’amateur de base qui, lui, aime partager sa passion. C’est juste dommage qu’il n’en ait qu’une. Sa participation aux conversations connaît d’ailleurs une évolution variable, selon l’actualité footballistique du moment. Il parle beaucoup le lundi notamment des résultats du week-end, L’équipe du dimanche, Téléfoot, etc, s’excite le mardi et le mercredi puis débriefe le jeudi ceci en cas de Ligue des Champions et s’enflamme le vendredi, avant un nouveau week-end de championnat. Autant dire que l’été lui permet de réaliser une sacrée économie de salive.

On retrouve également le fameux footix. Sa connaissance lamentable du ballon rond ne fait pas spécialement réagir les gens normaux qui l’entourent puisqu’ils ne parlent que très peu de football, mais fait enrager ceux qui discutent sport avec lui. Son grand truc consiste à raconter n’importe quoi en se basant sur des articles ou des interviews qu’il n’a pas compris, venant de n’importe quelle source. C’est toujours lui qui annoncera des transferts foireux en avançant des théories fumeuses. Si tu n’aimes pas réellement le football, gamin, pas la peine d’en dégoûter tout le monde !

Reste le petit dernier. Celui qui a cru que le football ne se regardait que sur un écran de PC ou via une console. Impossible de parler d’un joueur sans s’entendre répondre « sur Football Manager, il plante grave » ou de vanter les qualités d’un club sans avoir droit à un « bof, sur FIFA ils n’ont que 3 étoiles en vitesse ». Mais enfin, quel est le rapport ? Cela dit, on félicitera ce dernier spécimen d’avoir non pas un, mais deux sujets de prédilection : le foot et les jeux vidéo.

Et à part ça, quelqu’un veut parler avec moi de la reproduction des  pingouins en Antarctique ??

Une réponse à “Ces gars insupportables qui ne parlent que de football !!”

  1. Fou du foot dit :

    Merci pour ces éléments très instructifs ! L’activité physique, la qualité dont les petits soins que l’on se réserve sont souvent la clé du bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *